Twitter

accueil > Actualités > Autres événements > Détail

Projet de réforme territoriale

Présenté au conseil des ministres du 18 juin 2014

« Un premier acte a été posé par la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles. En effet, par la création des métropoles, qui se substitueront aux structures existantes dans les plus grandes aires urbaines pour dynamiser le développement des territoires et faire jeu égal avec les métropoles européennes, par l’institution des conférences territoriales de l’action publique, instances de coordination de l’action des collectivités locales et de l’Etat, elle a ouvert la voie à des politiques publiques adaptées, dans chaque région, aux spécificités locales (…)
A la clause de compétence générale qui permettait jusqu’à présent aux régions et aux départements d’intervenir en dehors de leurs missions principales, parfois de manière concurrente, souvent de façon redondante, se substitueront des compétences précises confiées par la loi à un niveau de collectivité.
Les régions disposeront ainsi de tous les leviers nécessaires pour assurer, aux côtés de l’Etat, dans les territoires, la responsabilité du développement économique, de l’innovation et de l’internationalisation des entreprises (…)
Le projet de loi renforce également les solidarités territoriales pour accompagner les communes et leurs établissements publics dans la mise en oeuvre de leurs projets de territoire.
Cette solidarité se traduira par la poursuite du mouvement de regroupement de communes pour disposer au 1er janvier 2017 d’intercommunalités dont la taille correspondra aux réalités vécues et qui posséderont les moyens nécessaires pour offrir aux populations le niveau de services auquel celles-ci aspirent (…)
Dans une France organisée autour d’un Etat conforté dans ses prérogatives républicaines de garantie des grands équilibres territoriaux et de l’égalité entre les citoyens, de régions renforcées et d’intercommunalités puissantes et adaptées à l’exercice des compétences de proximité, le débat pourra s’engager sereinement sur les modalités de suppression des conseils départementaux à l’horizon 2020, pour aboutir à une révision constitutionnelle avant cette date. »

Un dossier très complet réalisé par le Syneas analyse les incidences du texte sur le secteur social et médico-social.

Présentation sur le site du gouvernement

Exposé des motifs

Organisation territoriale, le point de vue du Synéas

Dernière mise à jour le 30/06/2014

accueil > Actualités > Autres événements > Détail

Autres événements

Vous avez une information à diffuser ?

N'hésitez pas à nous contacter pour nous communiquer une information qui entrerait dans le cadre de cette rubrique.

Pour consulter nos fichiers PDF, vous devez disposer d'Acrobat Reader disponible gratuitement en téléchargement.


© CREAI Provence Alpes Côte d'Azur et Corse - Mentions légales - Nous contacter - Crédits