Historique

22 janvier 1964

ARRÊTÉ DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ

Cet arrêté institue dans chaque région de France, un Centre Régional pour l’Enfance et l’Adolescence Inadaptées (CREAI)

1965

CRÉATION DU CREAI PACA ET CORSE

Sous l’impulsion de Germaine Poinso-Chapuis. Le CREAI PACA et Corse crée alors la première école régionale d’éducateurs et un nombre important d’institutions pour répondre aux besoins

13 janvier 1984

NOTE DE SERVICE INTERMINISTÉRIELLE

Les CREAI ont pour mission principale d’être un lieu de repérage et d’analyse des besoins et d’étude des réponses à y apporter des lieux de rencontre et de réflexion entre les élus, les représentants des forces sociales et ceux des administrations concernées, de fournir des analyses et des avis techniques aux décideurs, ainsi qu’aux gestionnaires des établissements et services

24 avril 2015

INSTRUCTION N°DGCS/3C/CNSA/2015/138

L’instruction du 24 avril 2015 présente en annexe 1 le cahier des charges des CREAI.

2017

LA FÉDÉRATION ANCREAI

Initialement association nationale, les CREAI ont décidé d’être réunis en 2017 en Fédération, en se dotant d’une nouvelle charte.

Origine

Les CREAI ont été institués par un arrêté du 22 janvier 1964. Ils avaient alors pour missions l’animation, l’information et la promotion en matière de prévention, d’observation, de soins et d’éducation spécialisée, de réadaptation et de réinsertion sociale concernant les enfants et adolescents inadaptés. En lien avec l’évolution des politiques publiques en direction des personnes en situation de vulnérabilité, les CREAI ont fait progresser leurs activités pour devenir des organismes ressources en matière d’observation, de concertation et d’analyse des besoins pour ces publics et des réponses à y apporter. Le cadre juridique et financier des relations entre les CREAI et l’État a été modifié en 2015 dans une instruction de la DGCS (direction générale de la cohésion sociale). Cet encadrement législatif relève d’une mention dans la loi, précisant leur rôle d’appui aux institutions compétentes pour l’élaboration des schémas d’organisation sociale et de conventions d’objectifs au niveau régional. Cette évolution est aussi conditionnée par un nouveau cahier des charges national, le renforcement de la tête de réseau (ANCREAI) et par l’actualisation de la charte des CREAI.

Les CREAI sont présents sur chaque région française et sont fédérés en réseau au sein de la Fédération ANCREAI.

  • LE SAVIEZ-VOUS ?

    Avocate au barreau de Marseille, Germaine Poinso-Chapuis (1901-1981), devient en 1947 la première femme ministre : celui de la Santé publique et de la Population. En cette qualité, elle fait voter des lois sur la santé publique et la protection de l’enfance. Plus tard en tant que députée, elle poursuit son action en faveur de la famille et de l’enfance. Elle fondera le Conseil de la protection de l’enfance et de l’adolescence en danger, et elle est à l’origine de notre CREAI régional.